Partis politiques : les vrais chiffres des adhérents

La question des adhérents est souvent taboue au sein des partis. Jean-Baptiste Marteau nous en dit plus sur le plateau de France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Officiellement, le parti présidentiel revendique 386 000 adhérents", explique Jean-Baptiste Marteau sur le plateau de France 2. "Mais attention, il faut vraiment relativiser ce chiffre. Parce que pour adhérer à la République en marche, il suffit de deux clics sur internet, trente secondes sont nécessaires, c'est gratuit. Donc on peut dire que le nombre de militants est bien plus faible. Par exemple, cet été, pour valider les statuts, seules 72 000 personnes ont pris le temps de valider, de cliquer sur internet. Cela veut dire 5 fois moins, et évidemment, c'est une différence importante."

La Bérézina au Parti socialiste

"C'est un peu le même principe pour le parti de Jean-Luc Mélenchon, La France insoumise, gratuit là aussi pour l'adhésion en ligne", poursuit le journaliste. "Il y a 540 000 adhérents officiellement revendiqués, un chiffre invérifiable. Les trois grands partis traditionnels, eux, ont vu leur nombre d'adhérents plonger ces derniers mois, particulièrement depuis la présidentielle. Les Républicains ont 235 000 adhérents revendiqués, mais seuls 145 000 sont à jour de cotisation. Au Front national, 80 000 selon la direction du parti. Mais si l'on en croit Florian Philippot, qui a quitté le parti il y a quelques semaines, ils ne seraient que 40 000. La Bérézina est pour le parti socialiste : il y a quelques semaines, ils étaient 120 000 adhérents revendiqués par le parti, mais seules 42 000 personnes seraient à jour de cotisation."

Le JT
Les autres sujets du JT
Une centaine d\'adhérents, d\'élus, d\'animateurs de comités locaux et de référents dénoncent le manque de démocratie au sein de La République en marche. 
Une centaine d'adhérents, d'élus, d'animateurs de comités locaux et de référents dénoncent le manque de démocratie au sein de La République en marche.  (MAXPPP)