L'ancienne ministre Najat Vallaud-Belkacem va rejoindre un grand institut de sondage

Selon le magazine "Challenges", la socialiste va devenir "directrice générale déléguée des études internationales et de l'innovation" du groupe Ipsos.

L\'ancienne ministre Najat Vallaud-Belkacem, le 8 juillet 2017 à Paris.
L'ancienne ministre Najat Vallaud-Belkacem, le 8 juillet 2017 à Paris. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

Après la politique, les sondages. Najat Vallaud-Belkacem va rejoindre l'institut Ipsos, rapporte mercredi 21 février le magazine Challenges. L'ancienne ministre de l'Education nationale de François Hollande y occupera le poste de "directrice générale déléguée des études internationales et de l'innovation". Une information confirmée par l'intéressée au magazine.

Candidate malheureuse du Parti socialiste aux législatives, Najat Vallaud-Belkacem n'est pas la première personnalité politique à se reconvertir dans le privé ces derniers mois. Beaucoup d'anciens ministres ont fait le même choix : Axelle Lemaire chez Roland Berger, Nathalie Kosiusko-Morizet chez Capgemini, François Fillon chez Tikehau Capital, Bernard Cazeneuve dans le cabinet d'avocats August Debouzy ou Nicolas Sarkozy chez AccorHotels.