A la rentrée, François Fillon travaillera pour le groupe financier Tikehau Capital

L'ancien candidat à la présidentielle travaillera comme "associé" dans ce groupe français récemment introduit en Bourse.

François Fillon, lors de son discours au soir du premier tour de la présidentielle, le 23 avril 2017 au siège des Républicains.
François Fillon, lors de son discours au soir du premier tour de la présidentielle, le 23 avril 2017 au siège des Républicains. (BENJAMIN MENGELLE / HANS LUCAS / AFP)

François Fillon, candidat malheureux de la droite à l'élection présidentielle, va rejoindre la société de gestion d'actifs et d'investissement Tikehau Capital en tant qu'associé. "L'ancien Premier ministre François Fillon rejoindra la société en tant qu'associé le 1er septembre 2017, portant le nombre d'associés à 30", précise le groupe français dans un communiqué, mardi 21 août.

"Son expérience internationale (...) et sa connaissance aigue des problématiques économiques françaises et européennes constituent des atouts majeurs pour accompagner le développement de la société de gestion et d'investissement", détaille la société. Le développement international du groupe est "l'un de ses axes stratégiques majeur".

Un groupe introduit en Bourse en mars dernier

Introduit en Bourse en mars dernier, Tikehau Capital a bouclé fin juillet une vaste augmentation de capital, avec la levée de près de 702 millions d'euros destinés à accélérer son développement. Créé en 2004, le groupe, qui gère 10,3 milliards d'euros d'actifs, ne cache pas son intérêt pour d'éventuelles acquisitions à l'étranger, en premier lieu en Europe.

Ce n'est pas la première fois que François Fillon travaille dans les affaires, lui a qui créé la société 2F Conseil, en juin 2012. Ancien candidat de la droite à la présidentielle, François Fillon avait dévissé dans les sondages après la révélation d'emplois fictifs présumés accordés à son épouse et ses enfants. Il avait été battu dès le premier tour. Selon le JDD, "ses proches avaient approché plusieurs sociétés d'investissement au début de l'été".