Mort de Michel Rocard : retour sur une vie d'engagements

Michel Rocard est décédé ce samedi 2 juillet à l'âge de 85 ans. Retour sur une carrière politique avec France 3.

France 3

Il emporte avec lui son allure d'éternel jeune homme. Michel Rocard s'est éteint ce samedi 2 juillet. Michel Rocard, c'est une vie consacrée à l'engagement politique. Quand il a débuté sa carrière, il avait le poster du Che sur ses murs et le point levé dans les meetings. "Il y a une certaine noblesse à défendre des idées auxquelles on croit", assurait-il en 1973. C'était le temps du PSU, un parti oublié. Plus tard, il ira vers la deuxième gauche plus du tout révolutionnaire, une gauche plutôt sociale-démocrate.  

Figure de la deuxième gauche 

Entré au PS, Michel Rocard y sera presque toujours minoritaire en conflit avec son chef François Mittérand. Figure de la deuxième gauche, il tentera d'être le candidat socialiste à la présidentielle face à son rival de toujours. Mais il finira par retirer sa candidature. En 1988, François Mitterrand en fait quand même son Premier ministre, mais deux ans plus tard, Rocard est remercié sans ménagement. À Matignon, il a eu le temps d'inventer le RMI et d'instaurer la CSG, deux mesures jamais remises en cause.

Le JT
Les autres sujets du JT
Michel Rocard, le 7 janvier 2010. L\'ancien Premier ministre est mort samedi 2 juillet, à l\'âge de 85 ans. 
Michel Rocard, le 7 janvier 2010. L'ancien Premier ministre est mort samedi 2 juillet, à l'âge de 85 ans.  (MARTIN BUREAU / AFP)