Élections européennes : LREM en tête des intentions de vote, mais en baisse, selon un sondage

La liste LREM est en tête des intentions de vote avec 20%, devant celles du Rassemblement national (17%) et des Républicains (15%). Les élections européennes se dérouleront le 26 mai 2019.

Le Parlement européen de Strasbourg, en 2016.
Le Parlement européen de Strasbourg, en 2016. (FREDERICK FLORIN / AFP)

La liste de La République en marche arrive en tête des intentions de vote pour les élections européennes de mai prochain, selon un sondage paru mercredi 5 septembre, mais en recueillant 20% des suffrages, soit deux points de moins qu'il y a deux mois. La liste pro-Europe soutenue par la majorité et le MoDem serait suivie par celle du Rassemblement national (ex-FN) avec 17% (-2 points), et celle des Républicains avec 15% (stable), selon cette étude Ifop-Fiducial pour Paris Match, CNews et Sud Radio.

La liste de La France insoumise enregistre la plus forte progression, en passant de 11 à 14% des intentions de vote. Elle est suivie par la liste Europe Écologie-Les Verts (7,5%, +1,5 point), qui devance celle de Debout la France (6%, +0,5). Le Parti socialiste, en ne recueillant que 6% des intentions de vote (stable), arrive en septième position.

Avec 3%, la liste soutenue par Génération.s, le mouvement de l'ex-PS Benoît Hamon, ne pourrait pas envoyer d'eurodéputé à Strasbourg, de même que celle des Patriotes de Florian Philippot (1%), alors que le seuil pour obtenir un siège au Parlement européen est fixé à 5%. Dans l'hypothèse d'une liste du centre concurrente à celle de LREM conduite par le parti Agir, et soutenue par Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin, celle-ci recueille 4% des intentions de vote. Dans ce cas de figure, LREM est crédité de 21%, alors que Les Républicains ne recueillent que 14% des intentions de vote.

Sondage réalisé les 30 et 31 août par un questionnaire auto-administré en ligne auprès d'un échantillon représentatif de 1 403 électeurs.