VIDEO. Christian Paul : "Il faut tourner la page de la fronde parlementaire" au PS

Le député de la Nièvre, Christian Paul, l'un des leaders des frondeurs, a annoncé, vendredi sur RTL, sa candidature au poste de Premier secrétaire du Parti socialiste.

RTL

Au lendemain du vote des motions du PS qui fixent la politique du parti jusqu'en 2017, qui a vu celle menée par le Premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis emporter le vote des militants, les frondeurs se rangent.

>> Suivez toutes les informations liées au vote des motions du PS dans notre direct

Le député de la Nièvre Christian Paul, l'un des leaders de la contestation, a reconnu sa défaite, vendredi 22 mai, sur RTL : "Il faut tourner la page de la fronde parlementaire."

"Je suis candidat pour être le prochain Premier secrétaire"

Cela pourrait ressembler à un aveu d'échec, mais le frondeur ne désarme pas pour autant. Dans la foulée, il a annoncé sa candidature. "Je suis candidat pour être le prochain Premier secrétaire du Parti socialiste." Le député de la Nièvre, premier signataire de la motion B "A gauche pour gagner" n'a pas réussi son pari de rassembler la gauche du PS alors que la motion A, portée par Jean-Christophe Cambadélis, a remporté la majorité absolue avec près de 60% des votes.

"Le combat que j'ai mené n'est pas terminé et si nous n'étions pas là, beaucoup [d'adhérents] seraient partis", a notamment justifié Christian Paul qui souhaite "faire avancer une éthique de la politique qui passe par le respect des engagements du Bourget et de Poitiers".

Christian Paul, député PS de la Nièvre, invité de RTL, le 22 mai 2015.
Christian Paul, député PS de la Nièvre, invité de RTL, le 22 mai 2015. (RTL)