DIRECT. PS : Cambadélis évoque un "choix sans appel" des militants après la victoire de sa motion

La motion A, défendue par le premier secrétaire du parti, a obtenu plus de 60% des suffrages, selon des résultats partiels. La percée des frondeurs resterait donc limitée.

Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, patiente pour voter pour l\'une des quatre motions soumises aux choix des militants du parti, à Paris, le 21 mai 2015.
Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, patiente pour voter pour l'une des quatre motions soumises aux choix des militants du parti, à Paris, le 21 mai 2015. (MARTIN BUREAU / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Pour Jean-Christophe Cambadélis, il s'agit d'un "choix sans appel". Les militants socialistes, appelés à départager quatre textes programmatiques, jeudi 21 mai, ont accordé plus de la majorité de leurs suffrages à la motion A, défendue par le premier secrétaire et signée notamment par Manuel Valls. Les résultats définitifs du scrutin sont attendus vendredi après-midi. Réactions et analyses à suivre en direct tout au long de la journée sur francetv info.

La motion A de Jean-Christophe Cambadélis a obtenu un score supérieur à 60%, selon des résultats partiels. Il s'agit d'une bonne nouvelle pour l'exécutif, dont la marge de manœuvre devrait être ainsi facilitée pour la fin du quinquennat.

La percée des frondeurs reste limitée. Très critique ces derniers mois, l'aile gauche du parti ne dépasserait pas les 30% avec la motion B, selon des résultats partiels.

Un scrutin entaché d'irrégularités ? Christian Paul, chef de file de la motion B, cité par Le Parisien, a évoqué "des résistances à la transparence" au cours du vote des militants.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PS

23h04 : Les résultats du vote des militants socialistes sur la ligne politique de leur parti sont quasi définitifs.

La motion A du premier secrétaire du PS a obtenu 60% des voix, la motion B des frondeurs et de l'aile gauche 29%, la motion D de la députée Karine Berger 9,5% et le texte C de Florence Augier 1,5%, selon le responsable PS des élections Christophe Borgel.

Ces chiffres portent sur 92% des bulletins. Et ils ne sont pas contestés par les autres motions. Les résultats définitifs seront proclamés au congrès de Poitiers du 5 au 7 juin prochain.

22h23 : Depuis la Lettonie où il participe à un sommet européen, François Hollande a suivi avec attention le vote des militants PS. Jean-Christophe Cambadélis, soutenu par l'exécutif, est en passe d'être élu à la tête du parti.

(FRANCE 2)

19h36 : @anonyme : La participation des militants socialistes au vote sur les motions en vue du congrès de juin a été "de l'ordre de 54,5%", selon le responsable PS des élections Christophe Borgel. Elle est donc un peu plus faible que lors du dernier congrès de 2012 (59%).

19h33 : Quelle a été la participation au vote sur les motions socialistes ?

11h49 : Christian Paul a annoncé qu'il était temps de "tourner la page de la fronde parlementaire". Plusieurs parlementaires socialistes contactés par francetv info partagent cet avis.

"Le travail d'alerte de la fronde n'est plus de même nature, on ne va pas refaire le film du quinquennat", indique la sénatrice Marie-Noëlle Lienemann, "mais nous veillerons quand même au respect des engagements pris dans la motion A, notamment la CSG progressive".

10h12 : Une victoire nette. A quelques jours du congrès du PS, organisé à Poitiers (Vienne), la motion de Jean-Christophe Cambadélis est arrivée en tête du scrutin pour déterminer la ligne du parti, selon des résultats encore partiels. Satisfaction de l'exécutif, déception chez les frondeurs, qui pointent des irrégularités lors du vote... Francetv info récapitule ce qu'il faut retenir de ce vote.

10h05 : "C'est un vote très important pour le Parti socialiste. Un vote à la fois de renouveau et (...) de sortie de crise."

Jean-Christophe Cambadélis s'est félicité des plus de 60% de votes recueillis par sa motion, hier, en vue du congrès de Poitiers (Vienne). "Il y aura une majorité absolue au Bureau national, au Conseil national, a ajouté le premier secrétaire du PS, invité de BFMTV. Maintenant, c'est la stabilité pour le Parti socialiste, c'est très important."

09h00 : Bonjour @Thierrymunich. Selon le secrétaire national du PS aux élections, Christophe Borgel, le taux de participation "semble s'orienter vers un chiffre de 55-56%". Soit le même chiffre que lors du congrès de Toulouse (Haute-Garonne), en 2012.

08h56 : Connaît-on le taux de participation ?!

08h50 : C'est un frondeur qui le dit. "Il faut tourner la page de la fronde parlementaire", estime Christian Paul, député de la Nièvre et chef de file des frondeurs du PS, au lendemain du vote portant sur les motions précédant le congrès du PS.

(RTL)

08h03 : Influencer de l'intérieur. C'est ce qu'ont choisi les militants PS, appelés aux urnes hier, pour décider de l'orientation politique de leur parti jusqu'en 2017. Selon les premières estimations, la motion emmenée par Jean-Christophe Cambadélis s'assure la majorité absolue en récoltant plus de 60% des voix et celle défendue par les frondeurs a peiné à convaincre. Mais à Lille (Nord), les militants se sont divisés en plein vote. Récit de notre journaliste Julie Rasplus.