PS : les militants à l'heure du choix

Quatre textes établissant la ligne politique du PS sont proposés aux militants socialistes. La voix des frondeurs veut se faire entendre face à celle du gouvernement. Le point avec France 3.

FRANCE 3

Les 131 000 adhérents du Parti socialiste votent, ce jeudi 21 mai. Ils doivent choisir la motion qui va établir la ligne politique du parti d'ici 2017. Quatre textes sont en lice.

Le premier est porté par Jean-Christophe Cambadélis. Le premier secrétaire socialiste est soutenu par la quasi-totalité du gouvernement. Il a aussi été rallié par Martine Aubry. Ce choix de la maire de Lille a été décisif pour certains militants de la section du XIIe arrondissement de Paris. "Sur le fond, on a envie que le gouvernement réussisse", confie à France 3 Jean-Claude.

Un rappel à François Hollande ?

Mais d'autres adhérents veulent porter la voix de l'aile gauche du PS, celle des frondeurs qui jugent la politique économique du gouvernement trop libérale. "Le parti est là pour peser et rappeler au Président la ligne qui a été décidée pendant les élections", estime Camille.

Après ce vote, le PS devra se retrouver sur une ligne commune et tenter de se rassembler au-delà de ses divisions internes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un militant PS s\'empare d\'un bulletin, le 21 mai 2015, dans un bureau de Lille (Nord) lors du vote sur les motions. 
Un militant PS s'empare d'un bulletin, le 21 mai 2015, dans un bureau de Lille (Nord) lors du vote sur les motions.  (DENIS CHARLET / AFP)