Congrès du PS : la direction du parti sort vainqueur

La motion des frondeurs n'aurait recueilli que 30% de voix des militants alors que celle de la direction du parti en aurait eu deux fois plus, lors du vote du 21 mai.

FRANCE 3

Le vote du 21 mai a réservé une bonne surprise à Jean-Christophe Cambadélis. Les militants ont voté massivement pour sa motion à hauteur de 60%. Ce vendredi 22 mai, le premier secrétaire du PS se réjouit du résultat : "C'est un vote de sortie de crise et  surtout de renouveau. (...) En même temps, c'est un vote de rassemblement". Les militants n'ont pas forcément voté avec enthousiasme pour cette motion soutenue par le gouvernement, mais beaucoup tenaient à préserver l'unité du PS. "Je veux un parti qui travaille, un parti qui pèse sur l'orientation politique du gouvernement, mais en même temps, je ne veux pas, en tant que socialiste, renverser ce gouvernement", explique une militante au micro de France 3.

"Pas un plébiscite pour le Premier ministre"

Les frondeurs, qui n'ont obtenu que 30% des voix, sont déçus mais Christian Paul réclame toujours un infléchissement de la politique du gouvernement. "Je n'ai pas vu un plébiscite pour le Premier ministre", confie-t-il. Jean-Christophe Cambadélis devrait être élu premier secrétaire jeudi 28 mai.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Christophe Cambadelis lors d\'un meeting pour les élections départementales, le 6 mars 2015, à Montpelllier (Hérault).
Jean-Christophe Cambadelis lors d'un meeting pour les élections départementales, le 6 mars 2015, à Montpelllier (Hérault). (PASCAL GUYOT / AFP)