Cet article date de plus de six ans.

Propos de Roland Dumas : le CSA "instruit un dossier"

Le CSA annonce ce lundi qu'il "instruit un dossier" sur les propos de Roland Dumas. Sur BFM-TV et RMC, l'ancien ministre avait déclaré que Manuel Valls était "probablement" sous influence juive.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Roland Dumas lors d'une conférence de presse en 2011 © Reuters-Louafi Larbi)

Le CSA se saisit de l'affaire. Ce lundi, le Conseil supérieur de l'audiovisuel annonce qu'il "instruit un dossier " sur les propos tenus par Roland Dumas sur Manuel Valls. Dans la matinée, l'ancien ministre des Affaires étrangères avait estimé sur BFM-TV et RMC que le Premier ministre "était probablement " sous influence juive. Le porte-parole du CSA n'a pas précisé ce qui était visé dans cette enquête, à savoir la chaîne où le journaliste qui a eu cet échange controversé, Jean-Jacques Bourdin.

A LIRE AUSSI  ►►► Valls répond à Dumas : ses propos "ne font pas honneur à la République" 

Lors de son interview, le journaliste a tourné pendant un moment autour d'une phrase de Roland Dumas sur les "alliances personnelles " du Premier ministre "qui font qu'il a des préjugés ". Jean-Jacques Bourdin l'a relancé plusieurs fois sur le fait que Manuel Valls était marié avec une juive. "Qu'est ce que vous voulez dire Roland Dumas?" , l'a relancé Jean-Jacques Bourdin avant de lui demander: "Il est sous influence juive ? ".

Jean-Jacques Bourdin dit lutter "contre toutes les langues de bois"

Sur Twitter, Jean-Jacques Bourdin s'est défendu. "J'aime mon métier. Faire dire à mes interlocuteurs ce qu'ils pensent vraiment. Recherche de la vérité contre toutes les langues de bois".

Manuel Valls a dénoncé ces propos qui "ne font pas honneur à la République ", selon lui. "Aucun mot, aucun acte " à caractère antisémite "ne peut être accepté par un responsable politique, associatif (...), l'antisémitisme n'est pas une opinion, ce n'est pas une petite plaisanteri e", a dit le Premier ministre devant des élus du Conseil régional d'Ile-de-France.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.