Présidentielle : la classe politique rend hommage au Général de Gaulle

Publié
Présidentielle : la classe politique rend hommage au Général de Gaulle
FRANCE 3
Article rédigé par
A. Bourse, J. Nény, N. Salem, P. Deslandes, R. Gardeaux, L. Crouzillac, France 3 Reims, P.-M. de la Foata - France 3
France Télévisions

Mardi 9 novembre marque le 51e anniversaire de la mort de Charles de Gaulle. À cette occasion, de nombreux candidats à la présidentielle se sont rendus à Colombey-les-Deux-Églises (Haute-Marne).

La classe politique était rassemblée, mardi 9 novembre, à Colombey-les-Deux-Églises, en Haute-Marne, afin de rendre hommage à Charles de Gaulle, décédé il y a 51 ans. Plusieurs candidats à l'Élysée étaient notamment présents dans la commune. La présence de huit candidats n'a pas totalement plu aux habitants de la commune. "Cela ne trompe personne, je ne vois pas ce qu'ils ont de commun avec le gaullisme", témoigne un homme. Pour certains, il s'agit surtout d'un geste politique.

L'héritage gaulliste


Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l'élection présidentielle, n'hésite pas à tacler ses adversaires, rappelant qu'il est souvent seul, sauf lors des années présidentielles. En lice pour l'investiture chez les Républicains, les cinq candidats du parti ont déposé une gerbe de fleurs ensemble, sur la tombe du Général de Gaulle. Un rare moment d'unité au sein du parti. Jean Castex, Premier ministre, s'est également déplacé, rappelant que "tout le monde est un peu gaulliste". Anne Hidalgo, maire de Paris et candidate du Parti socialiste, a également tenu à rappeler qu'elle était une héritière du gaullisme. Un rassemblement général autour d'une référence de l'histoire française.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.