Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo "Vous devriez réfléchir avant de parler", répond Ayrault à Jacob

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
LCP / FRANCE TELEVISIONS
Article rédigé par
France Télévisions

Pris à partie à l'Assemblée nationale par le chef de file des députés UMP, le Premier ministre a refusé ce qu'il appelle la leçon de la droite, notamment sur la place des Verts dans le gouvernement.

Jean-Marc Ayrault, pris à partie à l'Assemblée par Christian Jacob, mardi 1er octobre, refuse ce qu'il appelle la leçon de la droite. "Vous devez réfléchir avant de parler", a lancé le Premier ministre  après les propos du chef de file des députés UMP sur les ministres Europe Ecologie-Les Verts, évoquant une "minorité agissante qui impose le démantèlement de notre filière nucléaire". "C'est votre rôle d'être dans la polémique d'une opposition qui se caricature elle-même", a ajouté le Premier ministre, lors de la séance des questions d'actualité.

Christian Jacob a également accusé le chef du gouvernement de "donner le mauvais spectacle d'un gouvernement fragilisé, cacophonique". "C'est vous qui nous faites la leçon ? Qui oubliez les 600 milliards de dette supplémentaires [lors du dernier quinquennat] ? Le million de chômeurs supplémentaire ?", a répondu Jean-Marc Ayrault. "Vous devriez réfléchir avant de parler et surtout balayer devant votre porte", a-t-il enchaîné. "Vous pensez incarner l'opposition mais vous incarnez un parti qui se divise, qui n'a plus de leader, qui fraude pour élire son président et n'a aucun projet", a attaqué Jean-Marc Ayrault, auteur d'un lapsus qui l'a fait appeler Christian Jacob "monsieur Copé, euh Juppé, euh Jacob".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.