Cet article date de plus de cinq ans.

Notre-Dame-des-Landes : un référendum aura lieu en juin

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Notre-Dame-des-Landes : un référendum aura lieu en juin
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le référendum sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes aura lieu en juin et ce sont les habitants du département qui voteront. Le débat n'est pour l'instant pas tranché.

L'an dernier, l'aéoport de Nantes a accueilli 4.5 millions de passagers, c'est deux fois plus qu'il y a dix ans. A ce rythme, l'aéroport crée en 1932 sera bientôt saturé. Pour éviter le blocage, faut-il agrandir l'aéroport Nantes-Atlantique situé à 10 km au sud de la ville ou en construire un nouveau à 30 km au nord, à Notre-Dame-des-Landes ? Les prévisions sont formelles, six millions de passagers emprunteront l'aéroport dans 15 ans.

561 millions de travaux pour un nouvel aéroport

Pour les représentants des entreprises de la région, la meilleure solution serait de construire à Notre-Dame-des-Landes. Un projet inutile pour un collectif de 200 pilotes de ligne. Pour eux il suffit d'agrandir l'aérogare existante. D'après la Direction générale de l'aviation civile, la construction de Notre-dame-des-Landes coûterait 561 millions d'euros. Le contibuable en financerait près de la moitié. L'agrandissement de Nantes-Atlantique coûterait 185 millions d'euros, sans un euro d'argent public. Avec ses 1600 hectares de terres marécageuses et 1300 espèces donc 130 protégées, le bilan envirronemental serait également lourd. Alors nouvel aéroport ou pas, la question sera tranchée en juin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Notre-Dame-des-Landes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.