Notre-Dame-des-Landes : les travaux de l'aéroport peuvent commencer

Si la justice a décidé du début des travaux de l'aéroport de Notre-Dame-de-Landes, les opposants de la ZAD restent mobilisés et ne comptent pas bouger.

France 3

Contre l'avis du rapporteur public, la cour administrative d'appel a décidé d'autoriser le début des travaux de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Une nouvelle qui a bien sûr réjoui tous les partisans de ce projet vieux de près de 50 ans. "Nous sommes soulagés, et maintenant que le gouvernement fasse son travail", déclare Alain Mustière, président des Ailes pour l'Ouest. Manuel Valls s'est également félicité de cette nouvelle.

Les opposants ne lâcheront pas

Le zadistes, eux, n'ont aucune intention de quitter les lieux. 300 opposants se sont réunis lundi soir sur le site du projet, déterminés à ne pas laisser le terrain libre pour les travaux, qui peuvent désormais commencer à tout moment. "En cas de tentative d'expulsion, différents plans d'action vont être mis en place", assure une militante.

Le JT
Les autres sujets du JT