Cet article date de plus de cinq ans.

Notre-Dame-des-Landes : les riverains disent "oui" à l'aéroport

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
nddl oui
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le "oui" l'a emporté ce dimanche 26 juin au référendum local sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes avec plus de 55% des voix. Les opposants subissent un revers, mais se disent prêts à résister.

C'est dans la bonne humeur et aux cris de "résistance" que les zadistes ont encaissé la nouvelle ce dimanche. Par référendum, plus de 55% des votants se sont déclarés favorables au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes malgré tous leurs efforts. Mais les anti-aéroport l'assurent. Ils vont continuer à protéger et défendre ce bocage.

Ayrault en appelle à respecter le résultat

Chez les élus, la joie est contenue. Jean-Marc Ayrault, ministre et ancien maire de Nantes, en appelle au respect du résultat du vote. Pour Bruno Retailleau, président LR du conseil régional des Pays de la Loire, "il faut désormais agir vite et évacuer la ZAD, zone de non-droit, et commencer les travaux".

Ce dimanche 26 juin au soir, le Premier ministre Manuel Valls a déclaré que les occupants illégaux devraient partir d'ici le début des travaux à l'automne, sans pour autant parler d'opération coup de poing.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Notre-Dame-des-Landes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.