Notre-Dame-des-Landes : les habitants soulagés par l'abandon de l'aéroport

La commune de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) est soulagée après l'annonce de l'abandon du projet d'aéroport qui devait se construire sur ses terres.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

À Notre-Dame-des-Landes, l'heure est au soulagement ce mercredi 17 janvier. Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé l'abandon du projet de construction d'un aéroport proche de la commune. Sur place, Pacôme le Mat fait le point sur l'atmosphère qui règne dans le village. "Les sourires sont radieux du côté de Notre-Dame des Landes, les visages apparaissent soulagés", précise-t-il.

70% d'opposants dans la commune

Dans une petite maison où les opposants au projet d'aéroport ont l'habitude de se réunir et de convoquer la presse, quelques-uns, des opposants historiques, souvent des agriculteurs, sont, là encore, soulagés. Le journaliste ajoute : "Ils évoquent désormais l'avenir, l'avenir de la ZAD (Zone à défendre), l'avenir des habitants qui l'occupent, appelant au respect de la trêve hivernale". Au moment de la consultation qui avait vu les habitants du département voter en faveur du projet, la commune de Notre-Dame-des-Landes avait plébiscité le "non" avec un score de 70%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des zadistes de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes (Loire-Atlantique), saluent la décision du gouvernement d\'abandonner le projet d\'aéroport, le 17 janvier 2018.
Des zadistes de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes (Loire-Atlantique), saluent la décision du gouvernement d'abandonner le projet d'aéroport, le 17 janvier 2018. (LOIC VENANCE / AFP)