Notre-Dame-des-Landes : le gouvernement a lancé l'évacuation de la ZAD

Trois mois après l'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, l'évacuation de la ZAD a débuté ce lundi 9 avril. Elle n'a pas eu lieu sans heurts.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

À 3 heures du matin lundi, quelque 2 500 gendarmes mobiles se positionnent dans le périmètre de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Face à eux, quelques militants. À 6 heures, l'opération d'évacuation commence. Quelques zadistes se regroupent et tentent de défendre leur position avec des armes artisanales.

Reprise de l'évacuation mardi

Au total, quinze squats ont été démantelés, dix personnes expulsées et sept personnes interpellées. Les opérations se poursuivront dans les prochains jours, a prévenu lundi soir Nicole Klein, préfète de Loire-Atlantique. Les services de l'État se sont donné pour objectif de démolir 40 des 97 lieux occupés par les militants présents dans la ZAD trop près de la route départementale 281 et sans dossier de projet agricole individuel déposé.

L\'expulsion d\'occupants de la ZAD à Notre-Dame-des-Landes, lors d\'une opération des forces de l\'ordre, lundi 7 avril.
L'expulsion d'occupants de la ZAD à Notre-Dame-des-Landes, lors d'une opération des forces de l'ordre, lundi 7 avril. (GREGOIRE LECALOT / RADIO FRANCE)