Notre-Dame-des-Landes : assemblée générale des occupants de la ZAD

Gérard Collomb a confirmé ce jeudi 18 janvier que les routes d'accès à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes devaient être libérées d'ici la fin de la sa semaine prochaine. Des forces de l'ordre sont sur place.

France 2

La priorité ce jeudi est de rouvrir toutes les routes qui traversent Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). La route départementale 281, d'où s'exprime ce jeudi matin le journaliste de France 2 Clément Le Goff, traverse la ZAD sur plusieurs kilomètres. Cette route est totalement barrée par plusieurs obstacles : des pneus, des véhicules et certaines habitations.

200 occupants illégaux

Les zadistes se sont engagés eux-mêmes à déblayer cette route. Dans le cas contraire, les gendarmes interviendront. Pour le moment, ils se font très discrets. Il n'y a que quelques patrouilles autour du site. Personne ne veut aller jusqu'à une confrontation. Ce matin, les zadistes doivent se retrouver en assemblée générale à partir de 10 heures pour décider de la suite du mouvement. Faut-il partir progressivement ou rester jusqu'à être expulsés ? Il y aurait 150 à 200 occupants illégaux dans la ZAD.

Le JT
Les autres sujets du JT
La route D281, à Notre-Dame-des-Landes, devra être rapidement dégagée, selon le Premier ministre, Edouard Philippe.
La route D281, à Notre-Dame-des-Landes, devra être rapidement dégagée, selon le Premier ministre, Edouard Philippe. (MAXPPP)