Nantes : la ville endommagée par le rassemblement de soutien aux zadistes

Prêt de 7 000 personnes ont participé hier au rassemblement de soutien aux zadistes à Nantes (Loire-Atlantique). Ce dimanche 15 avril, la ville s'est réveillée avec des vitres cassées et des terrasses endommagées.

Voir la vidéo
france 2

De nombreuses vitres du centre-ville de Nantes (Loire-Atlantique) ont été brisées lors du rassemblement de soutien aux zadistes du 14 avril. La ville a vécu de véritables scènes d'émeute. Les casseurs s'en prennent aux boutiques, aux banques et au mobilier urbain. Pour s'armer, ils n'hésitent pas à arracher des pavés à même les voies du tramway puis à les jeter à des policiers qui ripostent avec des lances à eau et des lacrymogènes.

Douze interpellations de casseurs

Ce matin, beaucoup de Nantais se réveillent dépités. Depuis l'aube, les équipes de la mairie se relaient pour nettoyer, passer les tags au Kärcher. Dans le centre-ville, les vitriers sont à pied d’œuvre. Hier, les CRS comptaient 64 blessés dans leurs rangs. Parmi eux, deux ont dû être hospitalisés. Côté casseurs, il y a eu douze interpellations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une manifestation avait lieu ce samedi 14 avril à Nantes pour soutenir la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Des affrontements ont éclaté. Une équipe de France 2 était sur place.
Une manifestation avait lieu ce samedi 14 avril à Nantes pour soutenir la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Des affrontements ont éclaté. Une équipe de France 2 était sur place. (France 2)