Cet article date de plus de quatre ans.

Manifestations : les casseurs sévissent à Nantes et Montpellier

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Manifestations : les casseurs sévissent à Nantes et Montpellier
france 3
Article rédigé par
France Télévisions

Des manifestations en soutien à la ZAD ont dégénéré, principalement à Nantes (Loire-Atlantique) et Montpellier (Hérault). Des dizaines de personnes ont été interpellées.

Des devantures saccagées, des vitres brisées, les manifestations en soutien à la ZAD mettent à mal les centres-villes. A Montpellier (Hérault), on constate encore les stigmates entre forces de l'ordre et manifestants. Hier, plusieurs enseignes ont été prises pour cible par des groupes d'individus au visage dissimulé. Les commerçants ont eu le sentiment d'être abandonnés.

43 personnes en garde à vue

Plus d'un millier de personnes défilaient dans les rues contre la politique du gouvernement. Une manifestation de convergence des luttes. Mais très vite, la situation est devenue électrique avec la présence de 200 individus cagoulés. Le rassemblement a viré à l'affrontement avec les forces de l'ordre. 43 personnes sont toujours en garde à vue. A Nantes (Loire-Atlantique) également la manifestation a dégénéré. Le conflit de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes s'est déplacé en centre-ville pendant plusieurs heures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.