Nicolas Sarkozy "reste un recours" pour la France, affirme Claude Guéant

L'ancien secrétaire général de l’Élysée sous la présidence de Nicolas Sarkozy a réagi sur franceinfo à l'interview donnée dimanche soir par l'ex-chef de l'État.

FRANCEINFO

"Si d'aventure, il y avait une situation grave en France qui fasse que beaucoup de Français aient envie de recourir à lui, je crois que Nicolas Sarkozy serait prêt à se remettre au service de la France et des Français", a estimé lundi 1er juillet sur franceinfo Claude Guéant, ancien secrétaire général de l’Élysée. "Il reste un recours. Mais très franchement, spontanément, il ne reviendra pas."

"Il faut savoir, dans la vie, où est sa place. Ma place n'est plus dans la politique partisane, définitivement", avait déclaré dimanche soir Nicolas Sarkozy sur France 2. Une déclaration "tout à fait sincère", selon Claude Guéant.

Nicolas Sarkozy n'est pas un homme qui cultive la nostalgie, il a tourné la page, il a une autre vie.

Claude Guéant

à franceinfo

L'ancien président de la République a aussi salué l'habileté et l'ouverture d'esprit d'Emmanuel Macron. Cela ne veut pas pour autant dire qu'il est devenu macroniste, explique Claude Guéant : "Il ne faut pas aller jusque-là. Il a eu l'occasion de dire qu'il restait un homme de droite. Cela étant, il salue des initiatives qui vont dans le sens de ce que lui-même préconisait."

Claude Guéant, condamné à un an de prison ferme dans l'affaire des primes en liquide du ministère de l'Intérieur, et mis en examen dans l'affaire du financement libyen de la campagne de 2007, est présenté dans le livre de Nicolas Sarkozy comme un "grand serviteur de l'État."

"À plusieurs reprises, il a à mon propos des messages de fidélité et de reconnaissance pour le soutien technique et affectif, je crois que c'est l'expression qu'il utilise dans son livre, que je lui ai apporté pendant des années et cela me fait plaisir", a réagi l'ancien secrétaire général de l’Élysée. Il a regretté "de ne plus voir Nicolas Sarkozy puisqu'il est l'objet d'un contrôle judiciaire qui lui interdit de me parler. C'est une douleur supplémentaire." Claude Guéant se définit comme un "sarkozyste pour la vie. Je suis aussi un homme de fidélité."

Claude Guéant était l\'invité de franceinfo lundi 1er juillet 2019.
Claude Guéant était l'invité de franceinfo lundi 1er juillet 2019. (FRANCEINFO)