Cet article date de plus de sept ans.

15 000 militants au congrès fondateur des Républicains

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
15 000 militants au congrès fondateur des Républicains
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un jour de "renouveau", de "renaissance", voilà les mots choisis par Nicolas Sarkozy pour clore le congrès fondateur du parti.

Les militants étaient présents pour le congrès fondateur du nouveau parti Les Républicains. Nicolas Sarkozy n'est plus le patron de l'UMP mais celui des Républicains. Une République que l'ancien chef de l'État prétend défendre face à une gauche qu'il pilonne. "La gauche, elle ne protège pas la République. La gauche livre la République aux minorités agissantes et aux clientèles électorales successives", a-t-il fustigé.

Une image d'unité ébranlée

Un discours sur les valeurs travail, autorité, famille avec un slogan : "La République de la confiance". Côte-à-côte ce samedi 30 mai, tous les rivaux pour 2017 affichaient une image d'unité. Pourtant, quand le maire de Bordeaux monte à la tribune, c'est sous les huées. Même punition pour François Fillon qui arrive sous les sifflets. Il sera ensuite applaudi. Aujourd'hui, pour la naissance de cette nouvelle formation politique, près de 15 000 militants ont fait le déplacement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.