Nicolas Sarkozy ne déclarera pas sa candidature dimanche, selon Le Monde

Nicolas Sarkozy ne déclarera pas sa candidature dimanche, affirme Le Monde, vendredi 27 janvier. Sur son site Internet, le quotidien du soir s'appuie sur une source à Élysée, non nommée. L'intervention diffusée par 5 chaines de

Nicolas Sarkozy (24 janvier 2012)
Nicolas Sarkozy (24 janvier 2012) (AFP PHOTO /BORIS HORVAT)

Nicolas Sarkozy ne déclarera pas sa candidature dimanche, affirme Le Monde, vendredi 27 janvier. Sur son site Internet, le quotidien du soir s'appuie sur une source à Élysée, non nommée. L'intervention diffusée par 5 chaines de

Si l'on en croit Le Monde, Nicolas Sarkozy ne déclarera pas sa candidature dimanche, lors de son intervention télévisée sur France 2, TF1, BFM, i-Télé, LCI.

Les conseillers du chef de l'Etat ne voudraient pas "accréditer l'idée d'une inquiétude", selon le blog du journaliste accrédité à l'Elysée, Arnaud Leparmentier.

A l'inverse, plusieurs députés UMP, à commencer par Lionnel Luca (Droite populaire) ont souhaité une rapide officialisation de la candidature du président de la République. Objectif : pouvoir mieux répondre à l'équipe du candidat socialiste à l'Elysée.

Investi officiellement par le PS le 22 octobre après sa victoire à la primaire socialiste, François Hollande est immédiatement entré en campagne.

Début mars ou plus tôt ?

Claude Guéant avait estimé le 17 janvier que Nicolas Sarkozy devrait officialiser sa candidature début mars, comme l'avait fait Valéry Giscard D'Estaing. Le message ? Montrer que le chef de l'Etat a pour priorité les affaires de la France et non sa réélection.

Mais l'agenda présidentiel, qui prévoit au moins deux déplacements hebdomadaires en région et la multiplication de discours ciblant des électorats précis (agriculteurs, PME ...), semble prouver le contraire.