Cet article date de plus de douze ans.

Nicolas Sarkozy dément tout financement illégal en 2007

Le président-candidat a démenti ce matin avoir eu recours à un financement illégal de sa campagne il y a cinq ans. En revanche, il n'a pas démenti avoir rencontré André Bettencourt en 2007.
Article rédigé par Gérald Roux
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Invité ce matin de Canal+, Nicolas Sarkozy déclare que "comme toujours avant la présidentielle, il y a un certain nombre de boules puantes, c'est classique, ça ne surprend personne".
Avant de préciser que les comptes de sa campagne2007 "n'ont été contestés par personne" . Et de souligner que la commission des comptes de campagne avait "certifié ces compte s", tout comme le Conseil constitutionnel.

Pas de démenti sur une rencontre avec André Bettencourt

Quant à une rencontre en 2007 avec André Bettencourt, le mari, aujourd'hui décédé, de Liliane Bettencourt, Nicolas Sarkozy s'étonne : "la question c'est +est-ce que vous auriez pu rencontrer André Bettencourt?+ Bien sûr. Quel est le problème, quelle est l'histoire, quelle est l'information? (...)Je ne sais pas ce que je faisais il y a cinq ans".

L'Express affirmait hier sur la foi du carnet intime de Liliane
Bettencourt, que Nicolas Sarkozy avait rencontré André  Bettencourt en février 2007.
Le chef de l'Etat se justifie en rappelant qu'il a été maire de Neuilly pendant 20 ans, que le couple Bettencourt y habitait, que M.Bettencourt a été sénateur pendant que lui-même était député, que les deux hommes appartenaient à la même majorité. "Jusqu'à présent M. Bettencourt c'était un délinquant? ", demande enfin agacé Nicolas Sarkozy.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.