Présidentielle 2022 : "Il nous faut un minimum pour vivre dignement dans cette société", dit Nathalie Arthaud, invitée du 12/13

Publié
Présidentielle 2022 : "Il nous faut un minimum pour vivre dignement dans cette société", dit Nathalie Arthaud, invitée du 12/13
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

À 22 jours de l'élection présidentielle, le 12/13 du samedi 19 mars reçoit la candidate Lutte Ouvrière, Nathalie Arthaud. Elle dénonce l'accueil à double vitesse des réfugiés et souhaite rehausser le SMIC à 2 000 euros.  

Nathalie Arthaud est l'invitée de Catherine Matausch, dans le 12/13 du samedi 19 mars. La candidate Lutte Ouvrière se dit touchée par l'élan de solidarité des Français envers les Ukrainiens. "Quand la générosité n'est pas bridée par en haut, par le pouvoir politique qui nous explique que les réfugiés, c'est quand même un problème, on voit qu'elle peut se déployer", ajoute-t-elle. Elle déplore ainsi que l'Etat n'ait pas réservé le même accueil "pour les Syriens, et pour tous ceux (…) qui fuient la misère". 

"Il nous faut un minimum pour vivre dignement" 

Pour sa troisième candidature à la présidentielle, Nathalie Arthaud propose le SMIC à 2 000 euros. "C'est l'idée qu'il nous faut un minimum pour vivre dignement dans cette société", justifie-t-elle. Pour le financer, elle propose d'aller "regarder les comptabilités [des] grands groupes". Créditée de 0,5% d'intentions de vote au premier tour de la présidentielle, elle défend malgré tout sa candidature. "Je suis convaincue qu'elle sert à tous ceux qui cherchent le moyen de se défendre et de se protéger", assure-t-elle. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.