Nathalie Arthaud sur France 2 : "le chômage, c'est le premier fléau"

Nathalie Arthaud, candidate de Lutte ouvrière à la présidentielle, a estimé mardi sur France 2, que le "chômage est le premier fléau". La candidate a aussi appelé "ceux qui veulent un nouveau mai 68 à voter Nathalie Arthaud".

Nathalie Arthaud
Nathalie Arthaud (MARTIN BUREAU / AFP)

Nathalie Arthaud, candidate de Lutte ouvrière à la présidentielle, a estimé mardi sur France 2, que le "chômage est le premier fléau". La candidate a aussi appelé "ceux qui veulent un nouveau mai 68 à voter Nathalie Arthaud".

Au lendemain de la publication des chiffres du chômage, Nathalie Arthaud, la candidate de Lutte ouvrière à la présidentielle, a estimé mardi sur le plateau des "4V", sur France 2, que le "chômage c'est l'échec de Nicolas Sarkozy".

Nathalie Arthaud a affirmé que le chômage est une "catastrophe" individuelle en raison des problèmes que cela entraîne et une "catastrophe sociale, un fléau. C'est le premier fléau".

La candidate de Lutte ouvrière a aussi indiqué qu'"il n'est pas sur que la gauche eut fait mieux".

"Quand il y a une hémorragie, il faut un garrot"

Elle a insisté sur la nécessité d'"interdir les licenciements" et d'"embaucher dans les services publics", estimant que l'argent "il y en a" en citant les "75 milliards de niches fiscales et les 30 milliards d'exonérations de charges".

Dénonçant une "société qui marche sur la tête", Mme Arthaud a plaidé pour un Smic à 1 700 euros net et pour une répartition du travail lançant "quand il y a une hémorragie, il faut un garrot". Nathalie Arthaud a affirmé que "les élections, ça ne suffit pas, il faut l'imposer par des luttes" en estimant que ce niveau de Smic "Hollande ne l'imposera pas aux patrons".

Enfin, elle a attaqué Jean-Luc Mélenchon affirmant que "moi c'est un programme de luttes, Jean-Luc Mélenchon, c'est un changement de gouvernement". Elle a ajouté que, selon elle, il y a une répartition des rôles entre François Hollande et Jean-Luc Mélenchon qui veulent refaire "l'union de la gauche".

Enfin, la candidate a affirmé que "tous ceux qui voudront un nouveau mai 68 doivent voter Nathalie Arthaud".