Cet article date de plus de dix ans.

Municipales à Paris : Beigbeder face à la "trop centriste" NKM

L'entrepreneur dissident a présenté ce jeudi ses têtes de listes pour les municipales parisiennes. Son mouvement libéral "Paris libéré" veut s'attaquer à "l'adversaire" socialiste et à la "concurrente" UMP Nathalie Kosciusko-Morizet.
Article rédigé par Antoine Krempf
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Charles Beigbeder jure
qu'il n'abandonnera pas la partie. "Il y aura un rendez-vous au soir du premier
tour : nous sommes ouverts au dialogue, mais nous irons jusqu'au bout
", a
déclaré le banni de l'UMP pour sa candidature dissidente dans le VIIIe
arrondissement de Paris
.

En présentant les têtes
de listes de son mouvement "Paris libéré", l'entrepreneur libéral se
présente comme "le seul candidat de droite à Paris ". NKM ? "Notre
adversaire est Anne Hidalgo, Nathalie Kosciusko-Morizet est notre
concurrente
". La candidate officielle de l'UMP est jugée trop
"centriste" aux yeux de celui qui veut "libérer Paris de la
politique politicienne et du clientélisme
".

A lire aussi ►►► L'équipe Beigbeder comparé au "quota Cotorep de la campagne"

Son programme ? Charles
Beigbeder et ses candidats, dont beaucoup d'anciens dissidents UMP; dénoncent
"une gabegie de fonctionnaires " municipaux, veulent mettre en place
"une Silicon Vallet" dans le XIIe arrondissement, "multiplier
par cinq la vidéoprotection
" ou encore vendre les logements sociaux au
privé pour éviter le risque de "soviétisation " du marché immobilier.

A voir ►►►Charles Beigbeder : "Paris ne va pas bien, Paris est sclerosée"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.