Cet article date de plus de dix ans.

Mort de Raymond Aubrac : Hommages de Hollande, Sarkozy et Dupont-Aignan

Figure de la résistance, Raymond Aubrac est décédé mardi soir à l’âge de 97 ans. Les hommages politiques se sont multipliés pour saluer cette "figure héroïque". Réactions.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Raymond Aubrac, lors d'une cérémonie, en 2009. (JOEL SAGET / AFP)

Figure de la résistance, Raymond Aubrac est décédé mardi soir à l'âge de 97 ans. Les hommages politiques se sont multipliés pour saluer cette "figure héroïque". Réactions.

Le grand résistant Raymond Aubrac, l'une des dernières personnalités de la Résistance à avoir connu Jean Moulin, est mort mardi soir à l'hôpital militaire du Val de Grâce à l'âge de 97 ans. Cofondateur du mouvement "Libération Sud", M. Aubrac était le dernier survivant des chefs de la Résistance réunis et arrêtés en juin 1943 à Caluire (Rhône) avec le chef du Conseil national de la Résistance (CNR). Sa femme, Lucie, elle aussi héroïne de la résistance, était décédée en 2007. Réactions.

François Hollande (PS) : "La flamme des indignations justes"

"J'ai appris avec une immense tristesse la disparition du grand résistant Raymond Aubrac. Dans les périodes les plus sombres de l'histoire de notre pays, il fut, avec Lucie Aubrac(…), parmi ces justes qui trouvèrent, en eux-mêmes et au creuset des valeurs universelles que porte notre République, la force de résister à la barbarie nazie. Raymond Aubrac poursuivait avec modestie et ferveur la volonté d'alerter les jeunes générations qu'il rencontrait régulièrement. C'était sa leçon de vie, une manière pour lui de dire qu'il y a toujours un chemin là où brille la flamme des indignations justes, là où s'exprime une espérance. Sa disparition suscite dans le pays une immense tristesse. Je veux dire l'émotion et l'honneur qui ont été les miens de le rencontrer, le 15 mars dernier, jour anniversaire de l'adoption du programme du Conseil National de la Résistance."

Nicolas Sarkozy (UMP), président de la République : "Ces héros de l'ombre"

"Le président de la République a tenu à rendre, très solennellement, hommage à la mémoire de Raymond Aubrac, figure héroïque de la Résistance. Engagé contre l'occupant dès 1940, fondateur du mouvement « Libération Sud », membre de l'armée secrète, Raymond Aubrac était l'un des compagnons de clandestinité de Jean Moulin, avec lequel il fût arrêté à Caluire le 21 juin 1943. Son évasion, grâce au courage de sa femme Lucie Aubrac, est entrée dans la légende de l'histoire de la Résistance. Ces héros de l'ombre qui ont sauvé l'honneur de la France, à un moment où elle semblait perdue, disparaissent les uns après les autres. Nous avons le devoir d'en maintenir le souvenir vivant au cœur de notre mémoire collective."

Dupont-Aignan (DLR) : "Résistance à l'oppression"

"Avec la disparition de Raymond Aubrac, notre pays ne perd pas seulement un grand homme mais également un grand défenseur de la liberté de la France, et de la grandeur de la République. De la fondation du mouvement Libération-sud à son engagement aux côtés de Jean Moulin, puis de la reconstruction de l'Etat en tant que Commissaire de la République à la Libération, il fut un symbole magnifique de la résistance à l'oppression. Fidèle à ses convictions, il s'est toujours pleinement engagé pour que la République ne tourne pas le dos aux principes pour lesquels tant de Français sont morts durant la seconde guerre mondiale au premier rang desquels la liberté de l'individu. C'est une grande figure de notre Histoire que nous venons de perdre. Chaque Français ne pourra qu'être sincèrement affecté par sa disparition."

Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) : "Tenir le poste de combat"

"Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre, à ta place. Comme l'a dit Lucie Aubrac : « résister se conjugue au présent ». Raymond Aubrac nous a quitté, sortons de l'ombre pour tenir le poste de combat."

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF : "Nous pleurons l'un des nôtres"

"C'est avec une immense tristesse que j'apprends la disparition de Raymond Samuel, dit Raymond Aubrac, l'une des plus grandes figures de la Résistance française et des luttes anti-coloniales. Avec son épouse Lucie, Raymond demeurera pour notre peuple et les générations à venir une source inépuisable d'inspiration dans les combats pour l'émancipation, la justice, la liberté, l'égalité et la fraternité. Une franche et loyale amitié liait les communistes français à Raymond Aubrac. Nous l'aimions pour sa droiture, sa générosité et, surtout, sa douceur et sa foi en l'espèce humaine. Nous pleurons l'un des nôtres."

Eva Joly (EELV) : "Réfléchir aux leçons de l'histoire"

"J'ai appris ce matin avec une très vive émotion le décès de Raymond Aubrac, l'un des derniers résistants français. Sa disparition doit nous inciter à réfléchir un instant aux leçons de l'histoire de France, à prendre la mesure de ce que cet homme et sa femme ont pu réaliser pour la France et nos droits universels. Le temps aussi de se recueillir et de commémorer un souvenir et un esprit de résistance qu'il ne faudra jamais oublier. Ne jamais oublier notamment que nous devons nos libertés à des hommes qui, comme lui, ont fait de la résistance un acte d'existence collective. Son engagement est une leçon de courage et de résistance pour tous."

D'autres personnalités politiques ont également rendu hommage au résistant. Salima Saa, secrétaire nationale de l'UMP au développement urbain s'est lancée parmi les premières. "Hommages à Raymond Aubrac, que vive son esprit de résistance ! On pense ce matin à sa femme Lucie", .

Toujours sur le réseau social, Jérôme Cahuzac, président de la commission des finances de l'Assemblée nationale et chargé de la fiscalité dans l'équipe de François Hollande que "Raymond Aubrac incarnait le courage et la conviction que la liberté vaut tous les combats et les souffrances. Immense respect."

Quant à Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, : "Hommage à cette si grande figure que fut Raymond Aubrac. Grand résistant qui vient de disparaître 5 ans après Lucie Aubrac.#coupledelégende"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.