Cet article date de plus de cinq ans.

Mort de Michel Rocard : une figure de la gauche disparaît

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Mort de Michel Rocard : une figure de la gauche disparaît
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Michel Rocard est décédé ce samedi 2 juillet à l'âge 85 ans à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, où se trouve Eléonor Bailly.

L'ancien Premier ministre Michel Rocard s'est éteint à l'âge de 85 ans ce samedi 2 juillet à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris), où se trouve Eléonor Bailly. "Il y a encore peu de monde devant l'hôpital parisien ce samedi soir. On note simplement une activité policière plus importante que d'habitude", explique la journaliste. L'annonce de la mort l'ancien Premier ministre de François Mitterrand, ainsi que le lieu de sa disparition, n'ont été connus qu'en tout début de soirée. 

Il dénonçait l'état de la gauche 

C'est son fils Francis qui a annoncé la nouvelle en fin d'après-midi. On savait Michel Rocard fatigué, il était hospitalisé depuis quelques jours. Au cours de sa vie, Michel Rocard aura connu "deux accidents de santé spectaculaires. Il y a neuf ans en Inde, il avait été victime d'une hémorragie cérébrale, et en 2012 il avait subi un AVC lors d'un déplacement à Stockholm (Suède)", conclut la journaliste. Dans une longue interview accordée il y a 15 jours au Point, il dénonçait l'état de la gauche.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.