Mort de Michel Rocard : l'exécutif salue son "socialisme conciliant utopisme et modernité"

Après la mort de cette grande figure de la gauche, François Hollande et Manuel Valls ont réagi. Guillaume Daret est en direct de Matignon à Paris.

France 2

Michel Rocard est mort à l'âge de 85 ans des suites d'un cancer, a-t-on appris ce samedi 2 juillet. François Hollande et Manuel Valls ont réagi. Guillaume Daret se trouve devant Matignon. "On a déjà entendu l'émotion de Manuel Valls, qui salue celui qui a incarné 'la modernisation de la gauche et l'exigence de dire la vérité''", note le journaliste.

Jamais sectaire

Le président de la République François Hollande a réagi lui aussi. Il a dit son émotion et a salué "une grande figure de la République et de la gauche. Michel Rocard incarnait un socialisme conciliant utopie et modernité". Des réactions, il n'y en a pas qu'à gauche : à droite, Alain Juppé salue un "esprit agile, une culture historique, un goût du débat sans concession, mais sans sectarisme". "Bruno Le Maire, lui, se dit très attristé par la mort de Michel Rocard", conclut le journaliste de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre, Michel Rocard, prononce un discours lors du Xème congrès national du Parti socialiste, le 16 mars 1990, à Rennes.
Le Premier ministre, Michel Rocard, prononce un discours lors du Xème congrès national du Parti socialiste, le 16 mars 1990, à Rennes. (AFP)