Moralisation de la vie publique : qui est concerné ?

Alors que la loi sur la moralisation de la vie publique devrait rapidement voir le jour, France 2 s'interroge sur les élus concernés par le futur texte.

France 2

Il y a d'abord les députés qui emploient un membre de leur famille. Aujourd'hui, ils sont au moins 18%, soit 103 députés sur 572. De quelle étiquette politique sont-ils ? Principalement de droite : un quart des élus Républicains sont concernés et 30% d'UDI. À gauche, la pratique est moins répandue : 12% des députés socialistes et écologistes sont concernés. Au Sénat, 17% des sénateurs, soit 59 sur 348, emploient un proche.

12 propositions au gouvernement

Le député socialiste René Dosière livrera, ce lundi 22 mai, 12 propositions au gouvernement pour moraliser la vie publique. "Il y a une attente, je crois, de l'opinion, qui fait suite à cette désastreuse campagne présidentielle. Donc l'opinion souhaite qu'on fasse quelque chose, qu'on pose un socle dans ce quinquennat, qui, là aussi, soit nouveau par rapport aux pratiques anciennes", a-t-il expliqué. Quant aux activités de conseils rémunérées, une quarantaine de parlementaires en ont déclaré dans les cinq dernières années.
Le JT
Les autres sujets du JT
Les députés, interrogés par France 2 le 9 avril 2013 à l\'Assemblée, ont pour le moins quelques réserves sur la loi en préparation sur la moralisation de la vie publique.
Les députés, interrogés par France 2 le 9 avril 2013 à l'Assemblée, ont pour le moins quelques réserves sur la loi en préparation sur la moralisation de la vie publique. (MANUEL COHEN / MANUEL COHEN)