Cet article date de plus de six ans.

Montebourg, le "Claude François de la politique" (biographe)

Qui est vraiment Arnaud Montebourg ? Invité de la matinale de France Info ce matin, Valentin Spitz, journaliste et biographe nous raconte ce qui a fait qu'Arnaud est devenu Montebourg. De ses caricatures censurées du lycéen où il était déjà appelé "l'emmerdeur", à ses éclats à l'Assemblée où on l'avait surnommé "le dingue du Palais Bourdon"...
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Valentin Spitz, auteur d'une biographie sur Arnaud Montebourg : "Montebourg, moi Président" (Ed. l'Archpiel), à paraître en septembre © Radio France / Cécile Mimaut)

Arnaud Montebourg, "mouton noir du PS " au milieu des "classiques du PS " qui "n'ont eu de cesse que d'essayer de le tuer politiquement ." Auteur d'une biographie intitulée Montebourg, moi Président,  qui paraîtra aux éditions l'Archipel en septembre, le journaliste Valentin Spitz dresse sur France info le portrait du futur ex-ministre de l'Economie. "C'est sûr que c'est un emmerdeur ", raconte-t-il. Déjà aux lycée, avec ses caricatures censurées de la proviseur, et puis plus tard à l'Assemblée, où on l'appelait "le dingue du Palais Bourbon ".

Un grand-père boucher en Saône-et-Loire, des parents fonctionnaires, Arnaud Montebourg n'aime pas qu'on le prenne pour un noble, ce qu'il n'a jamais été. Le plaisir des mots lui vient de ses parties de Scrabble avec son grand-père, nous raconte Valentin Spitz. Au départ peu à l'aise avec la rhétorique, il travaille trois ans avec un répétiteur qui changera radicalement sa vie au début des années 90. C'est à ce moment-là qu'Arnaud devient Montebourg...

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.