Michel Rocard : un homme politique respecté de tous

L'ancien Premier ministre, décédé le 2 juillet, était apprécié pour sa personnalité, ses engagements et ses actions. Un hommage lui sera rendu jeudi aux Invalides.

France 3

Ce dimanche 3 juillet au matin, les militants socialistes de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) sont inconsolables. Sous un portrait de Michel Rocard, décédé samedi 2 juillet à l'âge de 85 ans, ils sont venus déposer des roses rouges pour celui qui fut maire de la ville pendant 17 ans. Sur le marché, les anciens se souviennent de "quelqu'un de bien", au-delà des convictions politiques. "Il était très disponible pour la commune", ajoute un commerçant.

Les qualités d'un président

Un homme "intègre et honnête", dont certains estiment qu'il avait les qualités pour être président de la République. En 1980, c'est ici qu'il avait officialisé sa candidature pour la présidentielle suivante, avant de renoncer pour laisser la place à François Mitterrand. À Conflans-Sainte-Honorine, le drapeau tricolore est en berne. Un hommage national sera rendu à Michel Rocard le 7 juillet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre, Michel Rocard, prononce un discours lors du Xème congrès national du Parti socialiste, le 16 mars 1990, à Rennes.
Le Premier ministre, Michel Rocard, prononce un discours lors du Xème congrès national du Parti socialiste, le 16 mars 1990, à Rennes. (AFP)