Cet article date de plus de dix ans.

Mercato politique : l’ex-Monsieur Web de l’UMP passe chez Bayrou

L’ancien responsable du site internet de l’UMP, Arnaud Dassier annonce qu’il rejoint François Bayrou. Il venait de se voir refuser une investiture UMP pour les législatives.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Arnaud Dassier parle de
révélation synthétique. Une révélation qui intervient toutefois quelques temps
après avoir été recalé pour représenter les couleurs de l’UMP lors des
prochaines législatives. Quoiqu’il en soit, l’ancien responsable de la campagne
web de Nicolas Sarkozy en 2007 vient de confirmer qu’il quittait le parti du
Président pour rejoindre le centriste François Bayrou.

Et le charme semble avoir
opéré rapidement. Il n’aura fallu qu’une seule rencontre avec le staff de
leader du Modem pour que l’ancien Monsieur clic de Nicolas Sarkozy tombe sous
le charme. Depuis, il ne tarit pas d’éloges pour celui qui semble détenir
toutes les qualités du monde. Et l’ancien défenseur de Nicolas Sarkozy de voir
en François Bayrou, l’homme capable de redresser la France, mais aussi l’homme le
mieux placé pour faire barrage à la gauche.

"Je ne suis pas un sarkozyste du web"

Dans ce contexte, il serait facile d’accuser
Arnaud Dassier d’opportunisme. Mais cela
serait mal comprendre la démarche. Car il semble y avoir une sorte de "lien
hypertexte" entre les deux familles politiques. Et l’homme du web de rappeler
son parcours. Membre du Parti républicain, puis membre de Démocratie libérale,
il a ensuite rejoint l’UMP. Et de se justifier en expliquant que ce n'est pas parce qu'il a fait la campagne de Sarkozy en 2007 qu'il est un "sarkoziste du web". Et pour ceux qui douteraient toujours, Arnaud Dassier souligne  qu'il ne compte pas pour le moment porter l'étiquette du Modem.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.