Politique : "la phase 2 de la Nupes" commence en mai, affirme Jean-Luc Mélenchon

L'alliance des partis de gauche va devoir notamment discuter d'une liste commune pour les élections européennes de 2024.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le leader insoumis, Jean-Luc Mélenchon, lors d'une conférence de presse à Paris, le 27 mars 2023. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

Un nouveau chapitre pour la Nupes ? La "phase 2" de la coalition de gauche Nupes et notamment les discussions pour une liste commune aux européennes de 2024 commencent la semaine prochaine dans une "réunion au sommet", a assuré Jean-Luc Mélenchon mardi 25 avril. Dans une vidéo YouTube, l'initiateur de l'alliance nouée en mai 2022 évoque la date du 2 mai pour cette réunion des dirigeants de La France insoumise, du Parti socialiste, du Parti communiste et d'Europe Ecologie - Les Verts.

Elle aura lieu la semaine prochaine mais la date précise n'est pas encore définie, ont précisé le coordinateur de LFI Manuel Bompard et la cheffe d'EELV Marine Tondelier, sollicités par l'AFP. "La Nupes, elle travaille, elle va se réunir au sommet", a déclaré Jean-Luc Mélenchon. "On va commencer la phase 2 de l'existence de cette alliance, de cette convergence, de ce front qu'est la Nupes". L'ancien candidat à la présidentielle a dit "espérer" que les partenaires "continuent à discuter de manière qu'aux prochaines élections européennes la Nupes confirme qu'elle existe, et qu'elle pourra ensuite passer aux autres étapes". Il faut qu'elle "puisse arriver en tête de toutes les listes de manière à ce qu'on voie de quel côté le pays veut aller", a-t-il insisté.

"La Nupes continue à avancer"

Le PS a ouvert la porte à une liste commune et LFI propose la tête de liste aux écologistes, mais Marine Tondelier a plusieurs fois refusé cette perspective, estimant qu'EELV avait vocation à réussir seule les élections européennes, qui lui ont été favorables en 2009 et 2019.

Jean-Luc Mélenchon a balayé les dissensions récurrentes au sein de la coalition : "La Nupes continue à avancer, à être unie. Bien sûr il y a des discussions, des jours plus difficiles, mais il y a des tas de beaux jours où ça se passe bien, parce qu'on est au coude à coude dans les rues et à l'Assemblée nationale".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.