La France insoumise : Jean-Luc Mélenchon dans l'impasse

Quel avenir pour Jean-Luc Mélenchon ? Il est mis en cause par ses propres troupes après l'échec aux Européennes, 6,3% des voix. Le patron de la France insoumise reste lui bien silencieux.

FRANCE 3

Le 26 mai dernier, au soir des élections européennes, Jean-Luc Mélenchon subissait un coup dur. La France insoumise ne récoltait que 6,3% des voix, 3 fois moins que lors de la Présidentielle de 2017. Nouveau coup dur le week-end dernier lorsque Charlotte Girard, l'une des têtes pensantes du mouvement, claque la porte.

Un parti plus vertical qu'il n'y paraît

Elle justifie alors sa décision : "Quand on est d'accord, tout va bien. Mais il n'y a pas moyen de ne pas être d'accord", déclarait la femme politique au journal Libération. Aujourd'hui, de plus en plus de voix dissonantes s'élèvent. La députée Clémentine Autain n'hésite plus à critiquer ouvertement la personnalité de Jean-Luc Mélenchon, ou ses emportements médiatiques. Quoi qu'il en soit, la popularité du leader de La France insoumise s'effrite, notamment à cause de la gestion du parti, moins horizontale que ce qui avait été présenté au départ.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Luc Mélenchon et la tête de liste de La France insoumise aux européennes, Manon Aubry.
Jean-Luc Mélenchon et la tête de liste de La France insoumise aux européennes, Manon Aubry. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)