VIDEO. Jean-Luc Mélenchon demande "l'annulation de la perquisition" du siège de La France insoumise

"Tout ce qui a été pris ici l'a été illégalement", a martelé le chef de file de La France insoumise.

Le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a demandé, vendredi 19 octobre, "l'annulation de la perquisition" au siège de son parti et la "restitution de tout ce qui a été prélevé à ce moment-là". "Tout ce qui a été pris ici l'a été illégalement et doit nous être restitué", a-t-il martelé. "Du matériel a été emmené du siège de La France insoumise, nous ne savons pas lequel", a-t-il déploré.

Le député des Bouches-du-Rhône a de nouveau accusé le gouvernement d'être à la manœuve, précisant que la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, avait forcément été prévenue de perquisitions d'une telle ampleur.

Jeudi, le procureur de Paris, François Molins, avait assuré à France Culture que "ce qui a été fait ces derniers jours l'a été dans le cadre de l'Etat de droit en respectant la loi""La justice est tout à fait indépendante, je n'ai jamais été aussi indépendant que depuis que je suis procureur de Paris", avait-il ajouté.

Jean-Luc Mélenchon s\'exprime lors d\'une conférence de presse, le 19 octobre 2018, à Paris.
Jean-Luc Mélenchon s'exprime lors d'une conférence de presse, le 19 octobre 2018, à Paris. (ERIC FEFERBERG / AFP)