Cet article date de plus de cinq ans.

Meetings dans le Doubs et à La Baule : le coûteux voyage de Sarkozy en jet privé

Le trésorier des Républicains évoque une facture de 12 000 euros, alors que "Le Canard Enchaîné" évoque une facture de 25 000 euros, dans son édition du mercredi 9 septembre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président des Républicains Nicolas Sarkozy lors d'un meeting à La Baule (Loire-Atlantique), le 5 septembre 2015. (CAROLINE PAUX / CITIZENSIDE.COM / AFP)

Pour pouvoir assister à des meetings des Républicains dans le Doubs puis à La Baule (Loire-Atlantique), Nicolas Sarkozy a eu recours à un jet privé de huit places, selon les informations du Canard Enchaîné. L'hebdomadaire satirique évalue le coût du périple à 25 000 euros, après avoir contacté les sociétés de location d'avions privés.

Les voyages ont coûté 12 000 euros, corrige le trésorier

Interrogé sur ce point par l'AFP, le trésorier du parti Daniel Fasquelle a évoqué une facture plus légère. Selon lui, les déplacement Paris-Besançon, Besançon-La Baule puis La Baule-Paris auraient coûté au total 12 000 euros, samedi 5 septembre. "C'était le seul moyen d'être présent dans le Doubs et à La Baule", a justifié le trésorier. Cinq autres personnes voyageaient à bord de l'appareil, dont l'ex-ministre Eric Woerth, délégué général au projet des Républicains. Egalement présents à La Baule, deux autres ténors du parti, Alain Juppé et François Fillon, ont en revanche regagné Paris en train.

Daniel Fasquelle a par ailleurs indiqué que l'enveloppe réservée aux déplacements était de 400 000 euros en 2015 et que le parti se situait pour l'heure "en dessous de la consommation de cette enveloppe". Nicolas Sarkozy "prend l'avion quand il ne peut pas faire autrement", a ajouté Daniel Fasquelle, tout en assurant que "la situation financière de [l'ex]-UMP est remise sur de bons rails".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.