Marion Le Pen candidate aux législatives dans le Vaucluse : "Je ne suis pas la marionnette de mon grand-père"

Marion Maréchal-Le Pen est la candidate du Front national aux législatives dans le 3e circonscription du Vaucluse. La jeune fille de 22 ans a officiellement lancé sa campagne aujourd'hui, sous les yeux de son grand-père.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

La relève est plus qu'assurée au FN. A 22 ans, Marion Maréchal-Le Pen, petite-fille du fondateur du Front national, se lance dans la bataille des législatives. La jeune fille est candidate dans la 3e circonscription du Vaucluse, terre sensible aux thèses du FN puisque c'est là que Marine Le Pen a fait son meilleur score au premier tour de la présidentielle (27,03%, juste derrière Nicolas Sarkozy).

"Je ne suis pas la marionnette de mon grand-père"

Lors d'une conférence de presse ce matin à Cavaillon, Marion
Maréchal-Le
Pen a eclipsé tous les autres candidats du FN. "Je ne débute pas réellement en politique car j'ai déjà été candidate à deux reprises, aux municipales à Saint-Cloud et aux dernières régionales en 2010 où j'étais deuxième de liste dans les Yvelines ", s'est-elle justifiée
d'emblée, aux côtés de Jean-Marie Le Pen venu présenter les candidats de son parti. Revendiquant sa "légitimité " et son "autonomie ", elle a démenti s'engager en politique par "mimétisme ". "Je ne suis pas la marionnette de mon grand-père ", a-t-elle insisté, en réponse à des propos du député UMP sortant Michel Ferrand.