Le FN et Marine Le Pen ont l'obligation de réussir les législatives

Le FN a recueilli 10 644 118 voix, un record. Mais Marine Le Pen espérait faire mieux. Le parti pourrait changer de nom après les législatives.

France 3

À Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), fief du FN, Marine Le Pen arrive largement en tête au second tour avec 61% des suffrages. Mais beaucoup d'électeurs frontistes sont déçus du résultat national et de la prestation de leur candidate lors du débat face à son adversaire. La stratégie de la dédiabolisation n'a pas suffi.

Objectif minimum : 15 députés

Pour Steeve Briois, le maire de la ville et président par intérim du FN, le parti doit tirer les leçons de cette campagne pour mener la suivante, celle des législatives. Le FN pourrait changer de nom. Avec 34% de voix au second tour de la présidentielle, Marine Le Pen doit aussi trouver des alliés pour tenter de s'imposer comme la principale force d'opposition.

Objectif pour les législatives : minimum 15 députés pour former un groupe à l'Assemblée nationale. Un rendez-vous crucial pour Marine Le Pen. Des cadres du FN la critiquent en coulisses celle qui n'a pas réussi à briser le plafond de verre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marine Le Pen et Steeve Briois déambulent au marché de Liévin (Pas-de-Calais), le 14 octobre 2015. 
Marine Le Pen et Steeve Briois déambulent au marché de Liévin (Pas-de-Calais), le 14 octobre 2015.  (DENIS CHARLET / AFP)