Quand Manuel Valls fait des grimaces pour se réveiller

Le Premier ministre s'est livré à quelques gestes étonnants avant de prendre la parole sur France Inter, mercredi.

Manuel Valls lors d\'une conférence de presse à Paris, le 2 octobre 2015.
Manuel Valls lors d'une conférence de presse à Paris, le 2 octobre 2015. (ERIC FEFERBERG / AFP)

Etait-il énervé ? Voulait-il impressionner le journaliste en face de lui avant l'interview ? En découvrant les grimaces de Manuel Valls juste avant qu'il n'intervienne sur France Inter, mercredi 30 septembre, on ne peut que se demander quelle mouche a piqué le Premier ministre.

"Il faut que je me secoue un peu"

Pour "Le Petit Journal" de Canal+, Manuel Valls mimait une action au rugby en frappant dans ses mains, au moment de la diffusion d'un sujet sur la Coupe du monde. Mais, à en croire Le Lab d'Europe 1, le chef du gouvernement cherchait en réalité à se réveiller.

"Ah là, je ne suis pas réveillé, il faut que je me secoue un peu", aurait déclaré le Premier ministre en entrant dans le studio, selon un témoin. Une technique certes surprenante, mais plutôt efficace pour réveiller ses muscles et éviter les lapsus ou les problèmes de prononciation pendant une interview, affirme Le Lab.