Cet article date de plus de cinq ans.

Régionales 2015 : la stratégie de Nicolas Sarkozy remise en cause

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Régionales 2015 : la stratégie de Nicolas Sarkozy remise en cause
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Réunis lors du bureau politique, certains cadres des Républicains ont amorcé une remise en cause de la stratégie de Nicolas Sarkozy.

Lundi 7 décembre, après des résultats en demi-teinte pour les Républicains, la stratégie de Nicolas Sarkozy est remise en cause par les ténors de son parti. "Après le deuxième tour, il va falloir que nous ouvrions un débat, sur la situation actuelle qui fait que, soyons lucides, nous ne sommes pas audibles", a déclaré Alain Juppé à la sortie du bureau politique du parti. Benoist Apparu lui a immédiatement emboîté le pas : "ce résultat électoral en demi-teinte pour nous (...), doit mécaniquement nous interroger sur la suite", a-t-il commenté au micro de France 2.

L'échec de Nicolas Sarkozy ?

Nicolas Sarkozy voulait faire de son parti le premier parti d'opposition et le rempart au Front national. Pour certains élus, l'ancien chef de l'État a échoué. "Notre résultat est franchement pas génial au premier tour et que vu l'état du pays, la gauche aurait dû baisser davantage", a ainsi lancé le député Hervé Mariton. L'union devrait durer jusqu'au deuxième tour des élections régionales, mais pourrait se fissurer dès dimanche soir, en fonction des résultats.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les Républicains

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.