Cet article date de plus de quatre ans.

Primaire de la droite : rien n'est encore joué

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Primaire de la droite : rien n'est encore joué
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

À l'issue du dernier débat, la compétition entre les principaux candidats semble plus ouverte que jamais.

Le troisième et dernier débat de la primaire de la droite avait lieu hier, jeudi 17 novembre. Aujourd'hui, rien ne semble joué entre les trois principaux adversaires. "Le duel annoncé entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy sera finalement un match à trois avec François Fillon, qui a su tirer profit des débats pour cultiver son profil d'homme d'État", explique Catherine Demangeat sur le plateau de France 3.

La participation sera décisive

Deux sondages réalisés juste après l'émission confirment la dynamique en sa faveur. Dans l'un, il est jugé comme celui ayant été le plus convaincant, dans l'autre, c'est Alain Juppé. "Mais en tout cas, la remontée de François Fillon se fait au détriment du maire de Bordeaux et l'écart entre les trois rivaux se resserre", ajoute la journaliste. Conclusion : le premier tour de dimanche 20 novembre pourrait être très serré et la participation sera décisive.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Primaire de la droite

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.