Primaire de la droite : "Le second tour se jouera sur le débat télévisé"

Valérie Boyer, député LR des Bouches-du-Rhône qui soutient François Fillon, et Benoist Apparu, député LR de la Marne qui soutient Alain Juppé, sont les invités du Grand Soir 3 ce lundi 21 novembre.

France 3

Le second tour de la primaire est l'occasion "d'approfondir les programmes et les personnalités", affirme Valérie Boyer, porte-parole de François Fillon. "Pour gagner, il faut que les électeurs se remobilisent. Il faut que l'élan qu'a suscité François Fillon se confirme", ajoute la députée LR des Bouches-du-Rhône.

Le second tour sera "digne"

Benoist Apparu, porte-parole d'Alain Juppé, pense que la campagne du second tour "se passera bien, se passera dignement". Il n'est pas d'accord avec Valérie Boyer, qui estime que le vote Fillon est un "vote d'adhésion". Pour lui, "ce n'est pas un vote d'adhésion. 30% des électeurs passaient d'un candidat à l'autre en trois semaines. Si ça a bougé dans un sens, ça peut bouger dans l'autre".

La suppression de 500 000 fonctionnaires reste le gros point de désaccord entre les deux députés les Républicains. Benoist Apparu, soutien de Juppé, juge cette promesse de Fillon "impossible". Il conclut en tablant sur le fait que "le second tour se jouera sur le débat télévisé de jeudi soir, comme le premier tour s'est joué sur les débats TV".

Le JT
Les autres sujets du JT