Primaire de la droite : Juppé offensif, Fillon serein

François Fillon et Alain Juppé étaient mardi 22 novembre sur le terrain en meeting à Lyon et à Toulouse.

 Dans ce duel à distance entre les deux candidats au second tour de la primaire de la droite et du centre, François Fillon, à Lyon, a fait dans la démonstration de force. 6 000 personnes et de nombreux soutiens, dont Bruno Le Maire et le sarkozyste Laurent Wauquiez. Tout juste un millier de personnes pour Alain Juppé à Toulouse, mais ses supporters veulent encore y croire. "La surprise pourra se produire au second tour si les électeurs se mobilisent en ayant vu le programme que propose François Fillon qui paraît rétrograde", explique l'un d'entre eux.

Fillon assume son programme radical

Alain Juppé est passé à l'offensive : "François Fillon a le soutien de Nicolas Sarkozy, ce qui reconstitue la même équipe de 2007-2012. J'observe que les soutiens d'extrême droite arrivent en force pour cette équipe". François Fillon a quant à lui décidé de se positionner en rassembleur, de ne pas revenir sur la polémique. Il poursuit sa campagne avec, déjà un discours de candidat à la présidentielle, assumant son programme. D'un côté comme de l'autre, les candidats ont décidé d'intensifier leur campagne politique et médiatique. Vendredi, Alain Juppé sera en meeting à Nancy et François Fillon à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Fillon et Alain Juppé lors de leur passage dans \"L\'Emission politique\" sur France 2, en octobre 2016.
François Fillon et Alain Juppé lors de leur passage dans "L'Emission politique" sur France 2, en octobre 2016. (SIPA)