Cet article date de plus de quatre ans.

"J’ai décidé de m’adresser directement à vous" : quand Nicolas Sarkozy lance sa campagne sur Linkedin

Comme Emmanuel Macron avant lui, le président du parti Les Républicains a rejoint le cercle des "influenceurs français" sur le réseau social. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran de la page de Nicolas Sarkozy sur le réseau social LinkedIn, où celui-ci propose un contrat de redressement pour la France, mercredi 30 mars.  (LINKEDIN / FRANCETV INFO)

Tous les médias sont bons pour faire campagne. Nicolas Sarkozy a rejoint le réseau professionnel Linkedin et en profite pour proposer, mercredi 30 mars, "un contrat de redressement pour la France", applicable "dès 2017", dit-il. L'ancien président, en pleine course à la primaire de la droite, y propose notamment la suppression de 100 milliards d'euros de dépenses publiques sur la durée du prochain quinquennat.

"Je propose dès juillet 2017 de diminuer de 10% l'impôt sur le revenu, dès juillet 2017 de supprimer toutes les charges au niveau du smic et d'exonérer de charges jusqu'à 1,6 smic progressivement et de supprimer l'ISF", écrit Nicolas Sarkozy dans ce billet.

Comme Emmanuel Macron avant lui, le président du parti Les Républicains a rejoint le cercle des "influenceurs français" sur le réseau, explique Le Figaro. "J’ai décidé de m’adresser directement à vous, vous qui êtes des millions à échanger sur Linkedin car c’est ici, sur ce réseau, que se retrouvent de nombreux Français qui cherchent un emploi, se mettent en relation, discutent, s’informent et échangent sur leurs préoccupations professionnelles", fait valoir Nicolas Sarkozy dans ce texte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.