Élection présidentielle : Valérie Pécresse monte dans les sondages, la gauche toujours à la traîne

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
C. Graziani - France 3
France Télévisions

De nouvelles indications en vue de l’élection présidentielle. Depuis sa désignation comme candidate LR, Valérie Pécresse apparaît comme une adversaire à prendre au sérieux face à Emmanuel Macron. Le journaliste Cyril Graziani revient sur ces données récentes sur le plateau du 19/20.   

Une victoire chez les LR dont elle récolte encore les fruits. Après sa désignation en tant que candidate LR à l’élection présidentielle samedi 4 décembre, Valérie Pécresse gagne quatre points dans les sondages qui portent sur les intentions de vote des Français au premier tour. "Elle rejoint à la deuxième place Marine Le Pen. Les deux femmes sont à égalité, avec 16% chacune, deux points devant Eric Zemmour", détaille Cyril Graziani sur le plateau du 19/20 de France 3. Emmanuel Macron, lui reste toujours très haut dans les sondages : il récupère pour le moment 25% des intentions de vote au premier tour.    

 La gauche, plus basse dans les sondages    

Autre constat que fait le journaliste : aucun des candidats de gauche déclarés ne dépasse les 10%. Arnaud Montebourg a annoncé ce mercredi 8 décembre qu’il se porterait candidat pour représenter la gauche si tous les partis s’unissaient, tout comme Anne Hidalgo. Pour l’instant, le projet n’emporte pas toutes les faveurs. "Mais depuis quelques jours, un nom revient dans la course, celui de Christiane Taubira ; elle aurait appelé ces derniers jours des candidats à gauche pour leur demander de se ressaisir face à la poussée de l’extrême droite", relate le journaliste.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.