Débat de la primaire à droite : les impressions des deux camps

Ce jeudi 24 novembre au soir se déroulait l'ultime débat de la primaire de la droite et du centre. Les deux candidats, et surtout Alain Juppé, misaient beaucoup sur ce débat. Pour France 3, Julien Gasparutto revient sur les réactions des deux camps.

FRANCE 3

Après le dernier débat de la primaire de la droite et du centre, jeudi 24 novembre au soir, le journaliste de France 3 Julien Gasparutto explique que "François Fillon est parti très rapidement. Il ne s'est pas trop répandu en sortant du plateau, mais il semblait visiblement assez satisfait de sa prestation. Alain Juppé, lui, s'est un peu plus confié en sortant. Il est resté, même, boire un petit verre de vin avec Jean-Pierre Raffarin. Il a déclaré que 'c'était un débat digne et constructif, l'occasion de marquer ses différences et de clarifier les positions de chacun"

Statu quo ?

Pour Julien Gasparutto, les propos d'Alain Juppé sont "des éléments de langages repris par tout son entourage. Il fallait faire preuve de pédagogie, clarifier les positions, c'est vraiment ce qui ressort dans le clan d'Alain Juppé." Selon le journaliste, "côté François Fillon, les principaux soutiens avaient l'air plutôt sereins, certains que, finalement, ce débat n'aura pas inversé la tendance et ne changera pas les scores qui ont été donnés au premier tour".
 

Le JT
Les autres sujets du JT
François Fillon et Alain Juppé se saluent lors du débat avant le second tour de la primaire à droite, le 24 novembre 2016.
François Fillon et Alain Juppé se saluent lors du débat avant le second tour de la primaire à droite, le 24 novembre 2016. (AFP)