Valérie Pécresse "consternée" par les propos de Wauquiez qui "divisent et affaiblissent la droite"

Sur RTL, la présidente de la région Ile-de-France a réagi aux propos polémiques de Laurent Wauquiez devant des étudiants lyonnais.

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, et le président du parti Les Républicains, Laurent Wauquiez, le 31 janvier 2018 à sagy (Val d\'Oise).
La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, et le président du parti Les Républicains, Laurent Wauquiez, le 31 janvier 2018 à sagy (Val d'Oise). (THOMAS SAMSON / AFP)

Elle ne l'a pas raté. Mise en cause personnellement par Laurent Wauquiez dans des propos tenus devant des étudiants de l'EM Lyon, Valérie Pécresse a vivement réagi, jeudi 22 février, sur RTL. "J'aurais bien aimé faire de l'humour sur les réformes qu'a fait Laurent Wauquiez au gouvernement. Malheureusement, j'ai bien cherché et je n'en ai pas trouvé !", a lâché la présidente de la région Ile-de-France.

Dans ces propos diffusés par l'émission "Quotidien", le président du parti Les Républicains avait lancé à propos d'une réforme qu'elle avait portée – la possibilité pour les étudiants littéraires de passer les concours des écoles de commerce – lorsqu'elle était ministre de l'Enseignement supérieur : "Ah, le nombre de conneries qu'elle peut faire !"

Au-delà de cette attaque personnelle, Valérie Pécresse s'est dite "consternée par ces propos qui divisent et affaiblissent la droite". "Il y a deux droites aujourd'hui, celle des décibels et celle de la crédibilité", a résumé la présidente de la région Ile-de-France.