INFO FRANCEINFO. Une vingtaine de députés LR envisagent de créer un nouveau groupe à l'Assemblée nationale

Cette décision fait suite au score décevant de la liste de François-Xavier Bellamy aux élections européennes.

Le siège du parti Les Républicains, rue de Vaugirard (Paris), le 19 février 2018.
Le siège du parti Les Républicains, rue de Vaugirard (Paris), le 19 février 2018. (MAXPPP)

Une vingtaine de députés Les Républicains envisagent de créer un nouveau groupe à l'Assemblée nationale dès la semaine du 3 juin, selon les informations recueillies par franceinfo vendredi 31 mai. L'objectif est de créer un nouveau groupe indépendant à l’Assemblée, à côté du groupe LR. Ils portent cette réflexion après l'échec de leur parti aux élections européennes. En effet, la liste menée par François-Xavier Bellamy n'était arrivée qu'en quatrième position lors du scrutin du 26 mai, avec 8,5% des voix. 

L'impression d'être "des seconds couteaux"

Certains membres du groupe LR à l'Assemblée nationale, comme le député de la Sarthe Jean-Carles Grelier, ont déjà pris leur décision de quitter la formation. Sa démission sera officielle la semaine prochaine. Interrogé par franceinfo, Arnaud Viala, élu de l'Aveyron, reconnaît qu'ils sont considérés comme "des seconds couteaux, mais c'est notre force". Dans le climat de règlement de comptes qui règne au sein de LR, ces députés ne souhaitent pas faire le jeu de certains ténors de la droite, comme Valérie Pécresse ou Xavier Bertrand, et disent refuser d'apparaître comme une "force supplétive".